La collation : plus d’énergie, moins de fringales - Oasis
Your browser is out of date. Please update it for an optimal experience.

La collation : plus d’énergie, moins de fringales

Publié le 27 Avril 2016

Manger entre les repas n’est pas toujours bien perçu. C’est pourtant le meilleur moyen d’éviter les baisses d’énergie et les fringales incontrôlables. Encore faut-il savoir quoi manger et quand. Explications d’une nutritionniste.

Petit repas, grandes vertus
« On associe souvent à tort les collations à la restauration rapide, aux croustilles et au chocolat. C’est pourquoi plusieurs personnes veulent cesser de manger entre les repas », souligne Heidi Smith, nutritionniste spécialisée en alimentation sportive.

Néanmoins, prendre une collation permet de conserver un niveau d’énergie stable durant toute la journée et d’éviter d’être affamé au point de manger plus qu’à sa faim au repas suivant.

Déterminez vos besoins
Qu’importe votre mode de vie, vous avez donc avantage à intégrer la collation à vos habitudes. Il faut toutefois tenir compte de vos objectifs.

Si vous pratiquez une activité physique et que vous souhaitez, par exemple, développer votre force et votre musculature, la nutritionniste vous suggère d’ajouter des collations à vos trois repas quotidiens habituels.

Si vous cherchez plutôt à mieux équilibrer votre niveau d’énergie ou à contrôler votre poids – ou si vous n’avez tout simplement pas de collation sous la main –, divisez plutôt le contenu de vos trois repas principaux en plusieurs petits en-cas : « Au lieu de manger votre sandwich au complet, votre pomme et votre yogourt au dîner, mangez la moitié de votre sandwich et votre pomme à midi, puis prenez l’autre moitié de sandwich et votre yogourt vers 15 h. De cette façon, vous mangerez la même quantité de nourriture, mais vous ne serez pas affamé lorsque vous reviendrez à la maison vers 18 h », conseille Heidi Smith.

ABC de la Collation

Combinez glucides et protéines
Mais en quoi consiste une bonne collation ? « Il faut marier des aliments contenant des glucides et des protéines. Les glucides apportent de l’énergie en augmentant la quantité de sucre dans le sang, tandis que les protéines contribuent au sentiment de satiété. »

Par exemple, un fruit consommé seul procure de l’énergie pendant une heure. Combiné à une source de protéines, il prolonge son effet deux à trois fois plus longtemps. « Les protéines ralentissent la digestion et la libération des glucides dans le système sanguin », explique la nutritionniste.

Mangez aux 3 à 4 heures
« Je remarque que les parents mettent beaucoup de soin à préparer des collations saines pour leurs enfants, mais qu’ils ne prennent souvent pas le temps de le faire pour eux », mentionne la spécialiste de l’alimentation sportive.

Avoir une collation adéquate sous la main et la consommer avant le moment où vous vous jetterez sur la première friandise venue est pourtant la clé.

« Chaque personne est différente, mais la plupart des gens ressentent une baisse d’énergie entre 14 h et 15 h. C’est à ce moment qu’ils vont chercher à compenser avec un café ou à éprouver des rages de sucre », explique Heidi Smith.

Les personnes qui se lèvent tôt devraient aussi prendre une collation entre 9 h et 10 h, de façon à entrecouper la période située entre le déjeuner et le dîner. « S’il y a plus de 4 ou 5 heures entre deux repas, une collation est indiquée », rappelle la nutritionniste.

Recette Pot de smoothie Oasis à la banane et aux bleuets

Faites preuve de créativité
Vous en avez assez du sempiternel duo pomme et amandes ou de la barre granola ? Sachez que les possibilités en matière d’en-cas sont bien plus vastes.

« Il faut être créatif, rappelle la spécialiste. Vous pouvez, par exemple, combiner amandes et légumes, ou utiliser les restes du souper en miniportions. Le chili et les pâtes de blé entier mariés à des restes de poulet et des légumes font d’excellentes collations. Vous pouvez aussi préparer des roulés en emballant vos restes de viande et de légumes dans des feuilles de riz que vous aurez fait ramollir au préalable. »

*** Essayez cette RECETTE : Boules d’énergie à la cerise ***