Être parents : tout un sport d’équipe! - Oasis
Your browser is out of date. Please update it for an optimal experience.

Être parents : tout un sport d’équipe!

Publié le 18 Juillet 2019

Votre nouveau-né vient tout juste d’arriver?
Il boit sans cesse et ses besoins primaires remplissent l’horaire de la famille?

Souvent, le partenaire de la personne qui donne la majorité des soins au bébé se sent un peu incertain de comment aider « comme il faut ».

L’arrivée d’un bébé, c’est un moment chargé d’émotions et de nouvelles obligations!

Voici quelques trucs pour vous aider à bien soutenir votre partenaire (et votre petite boule de bonheur) afin que toute la famille garde la forme et la bonne humeur!

Le secret, c’est le soutien
Voici 5 petits gestes qui seront assurément appréciés :

Geste #1
Prendre en charge la routine de la maisonnée
Bien qu’il soit ultra important d’être présent pour le petit nouveau, il est incontestablement utile pour la santé physique et mentale de notre clan de s’occuper des tâches ménagères et des repas. (Sans oublier les autres enfants).

Geste #2
Prenez le relais!
Que ce soit planifié ou spontané, se relayer est toujours une excellente stratégie. N’ayez pas peur de sauter dans l’action; préparation de biberons, changement de couches, marathon de chaise berçante ou simple surveillance bienveillante.

Geste #3
Prendre soin de sa douce moitié (pas juste de son mini)
En cette période où l’attention est tournée vers la petite vedette de l’heure, offrez à votre partenaire de lui faire un massage, de faire couler un bain, ou alors offrez-lui un livre à lire pendant que vous irez endormir le bébé. (Un autre secret-pas-si-secret; l’amour c’est dans les petites choses).

Geste #4
En cas de doute, proposer!
Parfois, ne sachant pas quoi faire, il arrive qu’on fige. On peut alors tout bêtement lancer : « Je peux aider? »; Peut-être que notre bien aimé n’osait simplement pas demander!

Geste #5
Être présent, tout simplement
Le support moral, être à l’écoute, ça n’a pas de prix. Des fois, juste le fait d’être là, prêt à répondre aux besoins qui se manifesteront, c’est parrrrrfait.

La peur de tout bon parent
La crise.
Oui. Ça se peut que vous vous retrouviez avec un bébé fâché. On vous comprend, c’est épeurant. Si votre bébé chigne malgré le fait que tout est en ordre côté couche, boire, doudou, suce, etc., passez en mode solution! Voici donc un truc à essayer.

Une astuce éprouvée : trouver le bon bruit de fond

Ça peut paraître étrange, mais c’est vrai : bien des bébés ont une distraction de prédilection, un son monotone qu’ils semblent trouver rassurant. Alors, quand notre douce voix ne fait plus l’affaire, tournez-vous vers :

  • la hotte de la cuisinière
  • le ventilateur de la salle de bain
  • le séchoir à cheveux
  • l’eau du lavabo qui coule

Ou mettez simplement de la musique pour changer l’ambiance… à vous de trouver le style musical de votre progéniture 😉

Le bruit de fond, ce n’est pas son truc?
Allez-y pour un changement d’éclairage ou passez dans une autre pièce. Ça peut parfois aider à changer de perspective et ramener le calme (pour le bébé et aussi pour vous)!

Malgré la folie, profitez du moment

Parce que le meilleur conseil de tous les temps (il ne se démodera jamais), c’est de profiter de cette courte période! Fixez votre petit longuement, forgez l’image dans votre mémoire, méditez sur cet instant magique et découvrez le pur bonheur de vivre pleinement ces précieux moments.